Flan pâtissier

Cela faisait déjà quelques semaines que mon fils aîné m’en réclamait, du coup hier je me suis enfin décidé hier à lui en faire un… Le flan, c’est un classique de la pâtisserie, un indémodable des boulangeries. Mais comme j’aime les textures crémeuse et riches en goût (comme beaucoup de personnes), j’ai adapté la recette traditionnelle en fonction de mes goûts !

Pour un flan de 8 personnes, voici les ingrédients dont vous aurez besoin :

– 1 pâte à tarte brisée
– 75 cl de lait
– 20 cl de crème liquide
– 150 gr de sucre en poudre
– 4 jaunes d’œufs + 1 œuf entier
– 2 gousses de vanille
– 80 gr de fécule de maïs
– 30 gr de beurre

Côté pâte, j’ai laissé de côté la traditionnelle pâte brisée pour l’excellente pâte sablée de Christelle Huet-Gomez.

– Fendez les gousses en deux, râclez avec la pointe d’un couteau pour récupérer les graines.
– Dans une casserole, faites chauffer le lait et la crème, avec les graines et les gousses de vanilles.
– Portez à ébullition, puis laissez infuser hors du feu pendant une heure.
– Blanchissez les jaunes d’œufs, l’œuf entier et le sucre, puis ajoutez la fécule de maïs.
– Retirez les gousses de vanilles de la casserole, puis délayez peu à peu avec le lait vanillé.
– Remettez le mélange dans la casserole, et faites cuire la crème à feu moyen jusqu’à épaississement.
– Hors du feu, ajoutez le beurre coupé en morceaux.
– Filmez au contact et laissez refroidir complètement.

– Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).
– Dans un moule à manquer préalablement beurré, placez votre pâte et retirez l’excédent.
– Versez ensuite la crème pâtissière et enfournez 40 minutes.

À savoir

– Le dessus du flan doit avoir une belle couleur marron foncé par endroits, voire noir.
– En général, le flan pâtissier se prépare avec une pâte brisée, mais il n’est pas rare d’en trouver avec une pâte feuilletée. Tout est une affaire de goût !
– L’intensité du goût de vanille dépend de vous : plus la vanille infusera longtemps, plus le goût de la vanille sera présent.
– « Filmer au contact », c’est mettre du film alimentaire en le collant directement à la crème, pour éviter qu’une croûte se forme.

Imprimer cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.