Cheesecake citron/fruits rouges (sans cuisson)


Cela fait quelques jours que j’ai envie de cheesecake. Avec ou sans cuisson, nature, aux fruits ou autres saveurs : impossible de faire mon choix… Alors aujourd’hui, j’ai décidé d’en préparer quelques-uns, en portions individuelles. Voici, pour 4 personnes, les ingrédients dont vous aurez besoin :

Pour la base :

– 100 g de biscuits (speculoos, sablé, petit beurre)
– 50 g de beurre fondu

Pour l’appareil à cheesecake :

– 250 g de mascarpone
– 4 cuillères à soupe de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine
– 5 cl de jus de citron
– fruits rouges

– Commencez par émietter les biscuits.
– Faites fondre le beurre.
– Mélangez le beurre aux biscuits émiettés.
– Recouvrez une plaque de papier sulfurisé, dressez-y 4 petits cercles.
– Répartissez les miettes de biscuits dans le fond des cercles (s’il vous en reste, gardez pour décorer).
– Laissez prendre au réfrigérateur.

– Plongez les feuilles de gélatine dans de l’eau fraîche pour la réhydrater.
– Faites chauffer le citron, ajoutez la gélatine réhydratée (hors du feu), laissez reposer un peu.
– Dans un cul de poule, battez le mascarpone et le sucre glace.
– Ajoutez le citron, mélangez délicatement.
– Versez votre préparation dans les cercles, au-dessus de la base biscuitée.
– Mettez au réfrigérateur pour 4h au minimum.
– Au moment de servir, décerclez précautionneusement les cheesecakes.
– S’il vous en reste, décorez avec du biscuit émietté et des fruits.

 

– Pour cette recette, j’ai utilisé de l’arôme de citron : cela permet d’avoir le goût du citron en bouche sans que l’acidité soit top grande.
– Fruits rouges utilisés : groseilles et myrtilles.
– Vous pouvez utiliser du cassis à la place du citron (soit de l’arôme, soit un coulis réalisé par vos soins), le cassis se marie très bien avec les fruits rouges et ramène cette petite touche acidulée.

Imprimer cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.